COMMANDER NOTRE DVD
Ce champ est invalide

Obligation de conseil

Obligation de conseil

Publié le 31/01/2008

L’assureur est désormais tenu, à la conclusion du contrat, d’une obligation renforcée de conseil et d’information :
● La Cour de cassation (2e chambre civile, 8 avril 2004, L’argus de l’assurance, 25 juin 2004) indique notamment qu’il « incombe à l’assureur d’attirer l’attention de l’assuré sur les clauses, par exemple contenant des délais d’attente ou des déchéances, et de prouver l’exécution de son obligation d’information ». Un renversement de la charge de la preuve est opéré : à l’assureur donc de se dédouaner en produisant un document, de préférence écrit, attestant qu’il a rempli ses obligations.
● Elle sanctionne aussi le préposé de la compagnie d’assurances lequel, en donnant une réponse erronée à l’assuré qui lui demandait des précisions sur l’étendue de la garantie accordée par le contrat, a contrevenu à son obligation de renseignement et de conseil (2e chambre civile, 10 juin 2004, Actualités Lamy assurances, juill. 2004).

Retour

<< retour aux thèmes

actualités juridiques

27

05/19

Pour cette catégorie de victime, la nomenclature Dintilhac propose une liste de postes de préjudices indemnisables qui varient selon...

Lire la suite
actualités sociales

18

07/18

Dans un baromètre réalisé par l’IFOP (Institut Français d’Opinions Publiques) pour l’Association des...

Lire la suite
à la une
Toutes les actualités
Vous souhaitez nous contacter pour un préjudice corporel, cliquez ici