Cabinet Preziosi-Ceccaldi-Albenois Nous contacter

Par téléphone :
Tél.: 04 91 33 87 35

Par mail :
NOUS ECRIRE

Rechercher

Préjudice professionnel et indemnisation


La Cour d’appel de Paris rappelle l’exigence de personnalisation de l’indemnisation et de prise en compte de l’incidence professionnelle totale de l’accident.
Ainsi, pour calculer le préjudice d’une victime de 37 ans avec une IPP de 37 %, la Cour (17 mars 2003, Gazette du palais, 21-23 mars 2004) indique qu’en dépit de l’absence de situation professionnelle du blessé, son état séquellaire a une incidence telle qu’il le dévalorise sur le marché du travail et est une cause de pénibilité à l’embauche pour retenir une somme de 70 000 €.
Dans le cas d’un steward frappé d’une IPP modérée de 15 % le rendant tout de même inapte au travail de navigant commercial, elle alloue 36 624 € au titre de l’incidence professionnelle et 100 000 € pour préjudice de carrière (10 nov. 2003, Gazette du palais, 9-11 mai 2004).
Dans un autre arrêt (5 nov. 2003, Gazette du palais 21-23 mars 2004), elle confirme la désuétude du barème de 1986 et son injustice indemnitaire : après avoir évalué à 400 000 € l’IPP d’un grand handicapé consolidé à 24 ans à 95 %, elle calcule le préjudice professionnel sur la base du barème TD 88/90 « qui correspond davantage aux données économiques ».

Les juges de 1re instance sont à l’unisson de l’analyse indemnitaire ainsi préconisée. Pour exemple, dans un jugement du 26 déc. 2003 (M. Olivier P…, rôle n° 03/01371), le Tribunal de grande instance de Tarascon évalue à 150 000 € le préjudice professionnel d’un jeune étudiant en BTS, victime à 20 ans seulement d’un accident de la circulation en précisant que si l’avenir professionnel de ce dernier est hypothétique, il n’en demeure pas moins qu’il subit un incontestable préjudice professionnel en relation directe avec son accident.
Au titre de l’IPP de la jeune victime, fixée à 98 % , le Tribunal fait droit à la demande d’indemnisation en capital (et non en rente comme le voulait l’assureur) en précisant que le risque de dilapidation est inexistant puisqu’une tutelle est organisée et retient un préjudice de 380 000 € eu égard à l’age et au gravissime état séquellaire.

Retour
Actualités
Actualités à la une
18/05/2020

Le personnel soignant va-t-il recevoir une prime suite au COVID-19 ?

La crise sanitaire aura rappelé à ceux qui l’ignoraient que la valeur des citoyens ne se fonde pas sur des critères de réussite financière ou de patrimoine. En effet, durant plus de deux mois, nombreux ont porté la France à bout de bras aux prix de leur santé ou de leur vie. Il s'agit notamment des... personnels de…

Actualités juridiques
27/05/2019

Réparation intégrale des préjudices corporels

Réparation intégrale en matière de violences volontaires Eligibilité à la Commission des victimes d’infractions en matière sportive Dans…

Actualités sociales
26/10/2018

Actualités sociales septembre 2018

Réparation des préjudices La Caf est tenue de rembourser les sommes non versées par erreur uniquement durant les deux dernières années. En revanche,…

Chroniques vidéos
22/06/2020

Cabinet d'avocat dommage corporel : Pourquoi faire appel à un avocat spécialisé

Le cabinet Preziosi-Ceccaldi-Albenois , avocats spécialisés dans le dommage corporel. N'hésitez pas à nous contacter https://www.preziosi-handicap.org/fr/ ...…

Nous contacter
Vous souhaitez nous contacter ? Remplissez le formulaire ci-dessous
ou composez le 04 91 33 87 35
Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide