Cabinet Preziosi-Ceccaldi-Albenois Nous contacter

Par téléphone :
Tél.: 04 91 33 87 35

Par mail :
NOUS ECRIRE

Rechercher

Conduite en état d'ivresse


La sévérité de la jurisprudence à l'égard du conducteur n'est plus à établir. On en voudra encore pour preuve cette décision de la Cour de cassation (chambre criminelle, 13 avr. 2005, La jurisprudence automobile, août 2005) qui a condamné à l'annulation de son permis et à un an d'emprisonnement dont 4 mois avec sursis, le conducteur d'une voiture à l'encontre duquel les infractions de délit de conduite en état d'ivresse manifeste en récidive, de refus d'obtempérer, de délit de mise en danger de la vie d'autrui et de violences volontaires ont pu être retenues. Retour
Nous contacter
Vous souhaitez nous contacter ? Remplissez le formulaire ci-dessous
ou composez le 04 91 33 87 35
Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide