Cabinet Preziosi-Ceccaldi-Albenois Nous contacter

Par téléphone :
Tél.: 04 91 33 87 35

Par mail :
NOUS ECRIRE

Rechercher

Des décisions contrastées


La jurisprudence souffle le chaud et le froid en matière d’accident du travail :
● Un sévère arrêt de la Cour d’appel de Dijon (21 avr. 2004, La jurisprudence automobile, nov. 2004) a ainsi jugé que la suspension de permis encourue par un chauffeur routier salarié pour conduite sous l’emprise d’un état alcoolique constitue une cause réelle et sérieuse de licenciement.
● Par contre, la Cour de cassation (2e chambre civile, 2 nov. 2004, Dalloz 2004, p. 3112) a rappelé que la majoration de rente AT allouée au salarié en cas de faute inexcusable de l’employeur ne saurait être réduite par la faute d’un tiers à l’entreprise, en l’occurrence le fournisseur du produit que manipulait le salarié lors de l’accident.
Retour
Nous contacter
Vous souhaitez nous contacter ? Remplissez le formulaire ci-dessous
ou composez le 04 91 33 87 35
Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide