COMMANDER NOTRE DVD
Ce champ est invalide

Actualités sociales - Insertion professionnelle

Enseignements et Emplois des jeunes handicapés:

Convention en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes handicapés de moins de 30 ans

En novembre 2015, l'Etat et l’Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées  (Agefiph) « ont signé avec 18 établissements d'enseignement supérieur et 12 grandes entreprises franciliennes une convention en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes handicapés de moins de 30 ans en Ile-de France [1] ».

Cette convention s'inscrit dans le cadre du Plan Régional d'Insertion des Travailleurs Handicapés (PRITH) mis en place par la région qui « illustre la volonté réaffirmée du ministre du travail en février 2015 et du gouvernement de favoriser l'insertion sur le marché du travail des jeunes et des personnes en situation de handicap. De grandes entreprises se sont engagées aux côtés de nombreux partenaires institutionnels et d'établissements d'enseignement supérieur comme l'Université Paris Saclay, le CNAM ou Sciences-Po 1 ».

Le public visé sont des jeunes de moins de 30 ans reconnus handicapés : « lycéens, y compris lycéens relevant des établissements et services médico-sociaux, étudiants, apprentis, stagiaires de la formation professionnelle ou continue ou en reprise d'étude, jeunes à la recherche d'un premier emploi 1 ».

L'objectif est de prévenir les ruptures dans leur cursus et de faciliter leur insertion professionnelle grâce à une collaboration renforcée entre l'ensemble des signataires.

« Pour sécuriser leur parcours vers un premier emploi, les jeunes handicapés bénéficieront donc d'un accompagnement personnalisé complémentaire, ainsi que d'une prise charge matérielle lorsque des besoins spécifiques seront exprimés. En cas de décrochage, des réponses seront apportées afin qu'aucun d'entre eux ne soit laissé sans solution de formation ou de qualification 1 ».

« Les dispositifs seront financés grâce à la participation des entreprises au titre de leur Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapées (OETH) et du Fond Social Européen (FSE). La convention, qui vise un budget annuel d'1 million d'euros, devrait faciliter l'insertion professionnelle réussie de 15 000 jeunes franciliens 1 ».

 

 En savoir plus :


[1] http://informations.handicap.fr/art-insertion-professionnelle-etudiants-handicapes-24-8418.php




Vous souhaitez nous contacter pour un préjudice corporel, cliquez ici