Cabinet Preziosi-Ceccaldi-Albenois Nous contacter

Par téléphone :
Tél.: 04 91 33 87 35

Par mail :
NOUS ECRIRE

Rechercher

Qu'est-ce que le Syndrome du Bébé Secoué ?


Le Syndrome du Bébé Secoué, aussi appelé S.B.S, est un traumatisme crânien grave. Attention : il ne s’agit en aucun cas d’un accident mais d’un geste intentionnel extrêmement violent provoqué par un ou plusieurs secouement, avec ou sans impact.

Qu’est ce que le Syndrome du Bébé Secoué ?

Lorsque l’on parle de Syndrome du Bébé Secoué, il faut comprendre que l’on ne parle pas d’un accident mais d’un geste d’une grande violence.

En effet, le SBS ne se mesure pas par degrés de violence car il n’y pas de petits ou grands secouements.

N’importe lequel des ces secouements sont extrêmement dangereux car ils impulsent des mouvements rotatoires violents de la tête d’avant en arrière et d’arrière en avant et provoquent un traumatisme crânien etde graves séquelles sur le développement du bébé.

Dans certains cas, ils entraînent parfois même la mort. 

L'âge des enfants victimes du Syndrome du Bébé Secoué

L’âge des enfants concernés est presque toujours de moins d’un an.

Ce problème est fréquent car on estime qu’ils sont plusieurs centaines par an à être victimes du Syndrome du Bébé Secoué.

Ainsi, 75% des enfants qui ont été secoués gardent des séquelles à vie et plus de 10% en meurent.

Le SBS : prévention

Le SBS inquiète de plus en plus les autorités de santé.

Ainsi, les nouveaux carnets santé comprennent une page sur le sujet afin d'éviter tout risque. Cela permet également de faire de la prévention non seulement aux familles mais aussi aux professionnels de la petite enfance.

Les conséquences du Syndrome du Bébé Secoué

Le Syndrome du Bébé Secoué peut entraîner des conséquences visibles et immédiates telles que :

  • Un malaise,
  • Des troubles de la conscience qui peuvent aller jusqu’au coma,
  • Des troubles respiratoires, voire même un arrêt respiratoire,
  • Des troubles du tonus, 
  • Une pâleur,
  • Des convulsions,
  • Des vomissements.

Lorsque le cerveau est directement endommagé, les séquelles peuvent être très lourdes :

  • Hémiplégie,
  • Déficience intellectuelle,
  • Trouble du comportement,
  • Trouble de l’attention.

Dans 70% à 80% des cas, il y a aussi des hémorragies de la rétine, car quand le bébé est secoué, ses yeux aussi le sont.

Comment éviter le Syndrome du Bébé Secoué ?

Être épuisé de s’occuper d’un bébé est normal car cela demande beaucoup de patience et de temps. C’est une réaction humaine.

En revanche, ce qui est condamné, c’est le fait de trouver des solutions par la violence.

Parfois, des parents ou même certains professionnels sont dépassés par un enfant, plus qu’un autre. Il est donc nécessaire de demander de l'aide auprès de collègues, d'organismes spéciaux pour les enfants ou d'un psychologue.

Votre enfant est victime du Syndrome du Bébé Secoué ? 

Contactez le cabinet Preziosi-Ceccaldi-Albenois, cabinet d'avocats à Marseille.

Retour
Nous contacter
Vous souhaitez nous contacter ? Remplissez le formulaire ci-dessous
ou composez le 04 91 33 87 35
Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide