COMMANDER NOTRE DVD
Ce champ est invalide

Actualités à la une - La scolarisation des élèves en situation de handicap est-elle adaptée ?

Lors de la dernière rentrée, le gouvernement avait exprimé la volonté d’améliorer la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Comment le gouvernement français souhaite-t-il améliorer la scolarisation des élèves en situation de handicap ?

Pour améliorer la situation des écoliers en situation de handicap, le gouvernement a prévu 3 mesures principales : 

  • Le statut des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) doit évoluer.
  • Des pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL) doivent être créés
  • La formation des enseignants doit être améliorée.

Depuis la rentrée, quelles sont les évolutions ?

Malgré l'annonce des mesures, ll faut déplorer un fossé persistant entre les préconisations et la réalité de terrain.

Très récemment, le Comité National de Suivi de l’École Inclusive a présenté d'ailleurs un premier bilan des nouvelles mesures.

Les évolutions sont-elles encourageantes ?

Le constat, bien qu'encourageant, est considéré comme insuffisant par les principaux acteurs concernés qui considèrent l’impact des mesures limité.

Selon le ministère, 87% des élèves handicapés sont actuellement scolarisés à temps plein à l’école et le nombre d’élèves en attente d’accompagnement a été divisé par deux.

Sur le terrain, les dysfonctionnements demeurent malgré les statistiques et les promesses politiques.

Ainsi, près de 11 000 familles seraient encore en attente d’un accompagnant, malgré le recrutement à temps plein annoncé de 4 500 AESH, tandis que d’autres se heurteraient au problème de scolarisation.

Les Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH) ont-ils un contrat ?

Les AESH seraient dépourvues de contrat ou de formation, tout comme les enseignants.

En outre, il n’y aurait qu’une couverture partielle des besoins à temps plein pour de nombreux élèves.

La mobilisation des familles doit donc se poursuivre pour obtenir une inclusion réelle et non formelle et permettre une authentique égalité des chances entre les élèves en situation de handicap et ceux qui en sont dépourvus.

 

Votre enfant est en situation de handicap et est scolarisé ?

Vous avez besoin de renseignements complémentaires au sujet de l'amélioration de la scolarisation des élèves en situation de handicap ?

Faites appel au cabinet d'avocats Preziosi-Ceccaldi-Albenois à Marseille !




Vous souhaitez nous contacter pour un préjudice corporel, cliquez ici