COMMANDER NOTRE DVD
Ce champ est invalide

Actualités à la une - Que risque un conducteur sur son téléphone au volant ?

Depuis 2003, utiliser son téléphone au volant est strictement interdit. 

Selon les statistiques, combien de personnes utilisent leur téléphone au volant ?

Les conducteurs sont généralement conscients du danger. Cependant, ils sont "accros" à leur smartphone !

Ainsi, 70% des français déclarent utiliser leur téléphone en conduisant, malgré l'interdiction légale qui date de 2003.

Quels sont les conséquences de l'utilisation d'un téléphone au volant ?

L'utilisation du téléphone au volant...

  • Altère la concentration,
  • Détourne l'attention,
  • Augmente le temps de réaction et de freinage,
  • Réduit les réflexes du conducteur,
  • Réduit le champ de vision,
  • Provoque du stress, des tensions et des frustrations,
  • Multiplie par trois le risque de provoquer un accident,
  • Multiple par 23 le risque de provoquer un accident lorsque l'automobiliste lit ou envoie un sms.

Le téléphone est une source de distraction !

Combien d'accidents sont provoqués chaque année à cause de l'utilisation du téléphone au volant ?

Chaque année en France, près de 10% des accidents routiers sont causés par l'utilisation du téléphone ou des oreillettes au volant.

Les campagnes de sensibilisation sont-elles efficaces ?

Les campagnes de sensibilisation de la sécurité routière et les amendes prévues à l'encontre des conducteurs fautifs n'ont pas été suffisamment dissuasives, pour lutter contre cette pratique inquiétante qui n'a fait qu'augmenter.

Quels sont les risques encourus aujourd'hui ?

Le parlement prévoit de durcir les sanctions applicables. 

Le conducteur risque :

  • 135 euros d'amende,
  • un retrait de 3 points sur son permis de conduire,
  • une suspension de son permis de conduire.

Quels sont les trucs et astuces pour ne pas toucher son téléphone en conduisant ?

Voici quelques méthodes pour ne pas toucher son téléphone en conduisant :

  • Éteindre son téléphone.
  • Anticiper ses appels et SMS avant de prendre la route.
  • Mettre son téléphone dans le coffre.
  • Demander à son passager de prendre la communication.
  • Faire une pause sur lieu adapté et sécurisé.
  • Penser aux sanctions encourues.
  • Se détendre.
  • Passer en "mode conduite" sur son smartphone.

 

Vous êtes victime d'un accident de la route ? 

Le conducteur qui vous a percuté utilisait son téléphone au moment du choc ?

Faites appel au cabinet d'avocats Preziosi-Ceccaldi-Albenois à Marseille !

 




Vous souhaitez nous contacter pour un préjudice corporel, cliquez ici