COMMANDER NOTRE DVD
Ce champ est invalide

Actualités à la une - Rentrée scolaire 2019 avec le Handicap

Entrée en vigueur de la Loi du 26 juillet 2019 pour une école de la confiance.

- une meilleure reconnaissance du statut des accompagnants

- davantage de contrats pérennes

- formation des enseignants à la connaissance du handicap.

Handicap et scolarité : des avancées attendues à la rentrée scolaire 2019 pour les élèves et leur famille.
Depuis la Loi du 11 Février 2005, la politique du handicap a été profondément modifiée et l’école française se veut inclusive en reconnaissant un droit à la scolarisation en milieu ordinaire pour tous les enfants quel que soit leur handicap.

enfant handicap rentree scolaire 2019
Le nombre d’élèves handicapés scolarisés en milieu ordinaire a d’ailleurs considérablement augmenté : ils seront cette rentrée plus de 340 000.
Toutefois malgré les efforts réalisés par les pouvoirs publics pour une scolarisation de qualité, les élèves souffrent toujours d’une pénurie des accompagnants, d’un déficit de formation des équipes éducatives, et d’un manque de places disponibles.
Les choses semblent changer pour cette rentrée qui est principalement marquée par l’entrée en vigueur de la Loi du 26 juillet 2019 pour une école de la confiance.

L’un de ses objectifs majeurs est d’améliorer l’organisation de l’école inclusive , l’accompagnement des élèves avec notamment la mise en place de pôles inclusifs d’accompagnements localisés ( PIAL) chargés de la gestion de l’affectation des personnels dédiés à l’accompagnement des élèves handicapés et de la coordination de l’équipe éducative.
La loi prévoit également une meilleure reconnaissance du statut des accompagnants qui bénéficieront désormais d’une meilleure formation, de davantage de contrats pérennes, ainsi qu’une formation des enseignants à la connaissance du handicap.
L’école inclusive doit rester une priorité gouvernementale pour permettre aux enfants en situation de handicap de s’épanouir, de progresser dans leur parcours scolaire et leur autonomie.
Cependant force est de constater que, chaque année, en dépit des lois et des promesses gouvernementales, des milliers de parents rencontrent les plus grandes difficultés à scolariser leur enfant et restent trop souvent sans solutions à la veille de la rentrée, faute de n’avoir pu obtenir un auxiliaire de vie scolaire
Il faut toutefois espérer que ces annonces seront suivies d’effets car elles sont sources d’espoir pour tous les élèves en situation de handicap.




Vous souhaitez nous contacter pour un préjudice corporel, cliquez ici