COMMANDER NOTRE DVD
Ce champ est invalide

Actualités à la une - Accident sur les passages à niveau

Chaque année en France, 30 à 40 personnes meurent sur l’un des 15000 passages à niveau.
Les plus cyniques pourraient dire que ce chiffre ne représente que 1% de la mortalité routière.
Pourtant, un mort sur la route, c’est toujours un mort de trop !
Notre mémoire collective conserve le triste souvenir des passages à niveau meurtrier d’Allinges (7 collégiens savoyards décédés en 2008) et de Millas (six collégiens disparus et 14 blessés en 2017).

Accident mortel à un passage à niveau en Haute-Garonne

Plus près de nous, un nouvel accident mortel à Toulouse est venu nourrir la tragique chronique des faits divers et confirmer que les efforts publics ne parviennent pas à éviter ces accidents singuliers,dans lesquels la faute du conducteur est en cause dans 98% des cas, par non-respect de la signalisation routière.
Pour remédier à cette tendance constante, les pouvoirs publics ont donc décidé d’élargir leur plan d’actions par un durcissement du dispositif de sécurité sur ces zones particulièrement accidentogènes.
Le 12 avril dernier, un rapport parlementaire a donc été remis au gouvernement pour renforcer la sécurisation des passages à niveau.Un grand nombre de pistes sont proposées dont notamment, l’amélioration de la signalisation, le recours à la vidéo protection sur tous les sites, l’usage de détecteurs d’obstacles, l’installation de radars, une réduction de la vitesse aux abords des passages à niveau et un renforcement des amendes pour les conducteurs irrespectueux.Ces nouvelles mesures vont dans le bon sens, puisqu’elles visent à limiter les comportements &agrave risques des conducteurs et réduire le nombre corrélatif d’accidents.




Vous souhaitez nous contacter pour un préjudice corporel, cliquez ici